✓ Très bien notés par nos clients

✓ Personnel francophone sur place

✓ Bon service, prix bas

5 conseils pour préparer son ascension du Kilimandjaro

Envie d’escalader le Kilimandjaro ? Nous avons écrit cet article spécialement pour ceux qui ont envie de réaliser cet exploit.

Pour beaucoup, l’ascension du Kilimandjaro est le sommet (oui, littéralement) de leurs ambitions en matière de randonnée. Culminant à 5 895 mètres au-dessus du niveau de la mer, le Kilimandjaro est la plus haute montagne d’Afrique et la plus haute montagne indépendante du monde. Il va donc sans dire que l’ascension s’accompagne d’une bonne dose de défis. Chez Tanzania Specialist, l’une des principales questions que nous posent nos clients à propos du Kilimandjaro est la suivante : comment bien se préparer à cette aventure digne des bucket lists les plus ambitieuses?

Nico et Paul, deux de nos guides aussi enthousiastes qu’amicaux, ont gravi la montagne pendant de nombreuses années. Ils vous partagent leurs 5 conseils pour réussir cette ascension.

Ascension du Kilimandjaro

5 conseils pour vous préparer au Kilimandjaro

 

Conseil 1 : Entraînez-vous comme il faut

L’ascension du Kilimanjaro n’est pas une course, on ne vous demande donc pas de pouvoir courir pendant 2 h. Cependant, vos pieds doivent être habitués à marcher plusieurs heures par jour à un rythme lent mais régulier, avec quelques courts arrêts. Vous n’utilisez donc pas 80% de vos capacités sur une courte période, mais plutôt l’inverse.

Entraînez-vous donc de cette façon. La randonnée en pleine nature est le meilleur entrainement possible. Si ce n’est pas possible, l’école de sport est une bonne alternative. Essayez de rallonger lentement les distances à marcher afin d’éviter les blessures. Commencez par quelques heures de marche puis augmentez petit à petit.

 

Conseil 2 : Simulez les conditions du trek

Pour une bonne préparation au Kilimandjaro, il est important que vous sachiez à quoi vous attendre. Pendant la montée, vous traverserez différents types de paysages et les températures fluctueront de manière importante. Cela vous amènera à porter différents types de vêtements. Habituez-vous à l’avance à porter les vêtements et chaussures que vous aurez pendant trek, ça vous aidera. Vous aurez aussi un petit sac à dos pendant l’ascension, prenez-le alors aussi avec vous pendant les entraînements. N’allez pas marcher pour vous entraîner que quand il fait beau… il est toujours bon de s’entraîner à marcher par un temps plus rude, quand il pleut par exemple. C’est comme cela que vous vous habituerez aux différentes conditions météorologiques, ce qui augmente vos chances de réussite. De plus, vous développez également votre résistance !

Conseil 3 : Vous êtes ce que vous mangez… Mangez sain !

Peut-être avez-vous déjà entendu quelqu’un dire  »vous êtes ce que vous mangez ». C’est en effet un peu le cas, alors assurez-vous de manger comme un gagnant ! Vos muscles endurent beaucoup pendant la préparation de la montée, donnez-leur donc toutes les chances de se remettre de leurs efforts le plus vite possible en mangeant assez et en mangeant sain. Cela vous permettra non seulement de progresser plus rapidement, mais aussi de réduire le risque de douleurs musculaires ! Voici quelques aliments nutritifs et pleins de vitamines qui vous feront le plus grand bien :

Bananes
Noix
Citrons, pamplemousses et oranges
Avocats
Poivrons
Gingembre
Graines de citrouille
Œufs
Baies
Chocolat noir (avis aux gourmands !)

Conseil 4 : Avoir un bon guide pendant la montée

Avoir un bon guide est peut-être le conseil le plus important. Un bon guide ne vous mènera pas seulement au sommet, mais vous assurera une bonne forme physique. Un bon guide est capable de voir et prévenir les signes du mal de l’altitude à temps. Paul et Nico finiront chaque jour par une évaluation de votre état de santé. Votre fréquence cardiaque et votre oxygène seront mesurés et vous discuterez des résultats le lendemain. Ils vous donnent des conseils, sur les vêtements par exemple. Suite à un deuxième test de fréquence cardiaque et oxygène en début de journée, ils s’assurent que vous pouvez commencer la journée en bonne santé.

Paul et Nico font partie de nos meilleurs guides. Nous sélectionnons nos propres guides et veillons à ce que nos voyageurs atteignent le sommet avec le meilleur encadrement pour garantir leur sécurité et augmenter les chances de succès. C’est grâce à nos guides que le taux de réussite des ascensions de Tanzania Specialist est si élevé. N’allez jamais grimper le Kilimandjaro sans savoir quelle compagnie locale va vous accompagner pendant le trek. Avec nous, vous pouvez être certains que vous aurez un guide professionnel de choc comme Paul et Nico!

Vous retrouverez ici les différentes routes, si vous vous dites : l’ascension du Kilimandjaro est mon prochain challenge.

 

Conseil 5: Réservez et souriez

Vous avez le choix entre sept itinéraires différents pour l’ascension du Kilimandjaro. Consultez les différents itinéraires que nous proposons chez Tanzania Specialist, et trouvez celui qui correspond le mieux. Vous verrez : dès que la confirmation de réservation aura atterri dans votre boîte de réception, vous vous sentirez motivés comme jamais et n’aurez qu’une envie, c’est de commencer à vous entraîner !

Paul & Nico

Nico et Paul accompagnés de deux randonneurs en route pour le sommet du Kilimandjaro