✓ Très bien notés par nos clients

✓ Personnel francophone sur place

✓ Bon service, prix bas

Visiter un village Massaï

La tribu Maasai est l’une des tribus les plus célèbres du Kenya et de la Tanzanie. Le peuple maasai appartient ethniquement au groupe nilotique et sa culture est incroyablement riche et conservée, de la tenue vestimentaire distincte traditions parfois étonnantes. Par curiosité, de nombreux touristes souhaitent visiter un village maasai lors de leur voyage en Tanzanie. Ces visites ont lieu pendant ou entre deux safaris, car les Maasais vivent à proximité des parcs nationaux. Cependant, il est très important de savoir à quoi s’attendre de telles visites et de savoir comment faire l’expérience de la culture maasai, tout en étant respectueux. 

Comment se déroule la visite d’un village maasai ?

Vous aurez non seulement des explications sur l’organisation du village, mais aussi l’occasion de faire une visité guidée des maisons et des huttes. Ils vous montreront plusieurs de leurs traditions, telles que les danses de célébration et les bijoux qu’ils confectionnent avec des perles typiques maasai.

Méfiez-vous, il y a de nombreuses idées reçues sur ces visites. Elles ne sont pas entièrement privées car les Maasai y organisent des visites régulières afin de promouvoir leurs traditions et vendre une partie des beaux objets qu’ils confectionnent. Vous serez peut-être en présence d’autres touristes et c’est normal !

Nous vous encourageons à :

  • Poser des questions
  • Demander la permission avant de prendre des photos
  • Initier des conversations avec les Maasai
  • Garder l’esprit ouvert et souriez !
  • Apprendre, être actif
  • Respecter l’environnement
  • Vous rendre compte que vous êtes invité dans l’intimité d’une communauté, d’une culture

Un dernier conseil : soyez à l’aise. Le respect et la curiosité sont tout ce dont vous avez besoin pour tirer le meilleur parti de cette expérience rare. Si vous souhaitez acheter des cadeaux ou des souvenirs colorés, il y en a beaucoup et les bénéfices iront directement à la communauté maasai.